[ Entreprise 5.0™ ]

Développement de conscience

pour une entreprise durable

De la transformation personnelle à l'entreprise durable

La conscience contrôle nos actes et nos pensées, elle peut donc contrôler notre performance et notre bien-être. Une fois ce postulat admit, plus besoin de méditer pendant des années pour agir et penser juste.

Grâce aux progrès scientifiques sur l’épigénétique, nous vous proposons de nouvelles méthodes pour élever rapidement votre conscience. Notre processus opère par la synergie et l’évolution harmonieuse de l’intelligence mentale, émotionnelle, spirituelle et celle de notre corps alors qu’en théorie scientifique, on dissèque la conscience en quatre composantes séparées : 1) perception, 2) cognition, 3) émotion, 4) mémoire. Or, nous avons constaté que l’équilibre entre les quatre formes d’intelligence est une condition nécessaire pour évoluer vers un haut niveau de conscience.

Au fur et à mesure que vos pensées et votre conscience se déploient, vous disposez de nouvelles ressources. Chacun se libère du poids des conditionnements reçus à l’école, dans la famille, dans la société. De plus en plus de capacités personnelles et professionnelles apparaissent. Ce haut niveau de conscience révèle créativité, empathie, puissance et vous permet d’influencer autour de vous.

Vous devenez un acteur du changement. Dans le discernement, la coopération, la pensée systémique, vous décidez juste. Vous pouvez enfin innovez durablement.

La conscience, c’est comme la beauté, personne ne peut parfaitement la détailler, mais chacun reconnait ceux qui en sont abondamment pourvu. 🙂

Portrait André Gessalin

André Gessalin

Expert en Deep Coaching et Epigénétique

Ancien dirigeant d’entreprise internationale, André Gessalin a développé une expertise en épigénétique pour transformer rapidement les organisations et les individus.

My story

MBA Qualité au Japon

En 1986, je suis parti au Japon étudier en MBA et découvrir la culture japonaise de la qualité. Le premier jour, Docteur Morita, doyen de l’université et un des grands économistes japonais, me reçoit et me dit : “Vous les Français, vous êtes les champions du monde de la rationalité. Mais vous avez oublié tout le reste : la pensée holistique… et l’intuition. Profitez de votre séjour pour découvrir cela et ramenez-le aux décideurs français”.

Peu à peu, je comprenais qu’existe une autre logique non cartésienne. Je suis rentré en France aiguisé par cette autre représentation du monde ; l’énergie du Tao, la simplicité du Zen, les médecines orientales, l’holisme, le concept d’efficience … tout m’attirait.

Les enjeux du Développement durable

1985 MBA Qualité au Japon

Découverte de l'intuition comme outil de la Qualité

1988-1991 Diplôme ESCP-Europe

Spécialité Entrepreneuriat

1988-1991 Kodak

Chef de produits

1er pilotage de projet environnemental1ère conduite de transformation digitale

1991-1995 KSB

Change Manager Europe

Pilotage, transformation, dématérialisation et projets environnementaux à l’échelle Européenne

1995-1998 TNT Group

Directeur Commercial France

Transformation opérationnelle

Lancement de la 1ére solution de « logistique verte »

1998-2003 Sir Speedy France

Directeur Général France

Nouveau Business Model, transformation des métiers et des offres commerciales

1998-2004 Centre des Jeunes Dirigeants

Membre du Bureau

Formation des décideurs

Programme Performance Globale

Premiers coachings de décideurs

2004-2010 ESCP-Europe

Enseignant

Former les leaders d’un monde durable

EcoTechnology & Sustainable City

2010-2015 École des Ponts

Chercheur

Transition énergétique et environnementale.

Nouveaux Business Model Durables

2015 Entreprise 5.0

Création de l’activité

partenariats

Institut de la Comptabilité
de l'Immatériel

Le Lab RH

Références

logo Sodexo en niveaux de gris

Sodexo RH Group

logo pôle emploi en niveaux de gris

Pôle emploi formation

logo CJD en niveaux de gris

Centre des Jeunes Dirigeants d'entreprise

logo Association progrès du management en niveaux de gris

Association progrès du management

logo Efficacity

Efficacity

Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville

logo École des Ponts et Chaussées en niveaux de gris

École des ponts

logo IÉNA Capital en niveaux de gris

Iena Capital

logo Altarocca en niveaux de gris

AltaRocca Asset Management

Performance, bien être, confiance, …
Quelle thématique voudriez-vous améliorer ?

Pour toutes celles et ceux qui souhaitent accompagner l’entreprise vers un monde humain, performant et durable.

0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 75 80 85 90 95 100
Entreprise 5.0™

Recherche en Management

Notre Recherche Internationale auprès de décideurs remarquables constitue une analyse des capacités et bonnes pratiques en cours au sein des entreprises les plus performantes. Ces décideurs dessinent une nouvelle économie plus adaptée aux besoins actuels de la société.
Nos recherches démontrent en effet, que la création de valeur économique, environnementale et sociétale est très supérieure pour les décideurs qui utilisent l’Intuition et les connaissances récentes en épigénétique ou en quantique.

A l’Ecole des Ponts, nous avions auparavant développé une technologie pour révéler les risques et les effets rebond. Nous avions ainsi démontré qu’une entreprise ou une collectivité est un organisme vivant, complexe et incertain, que la rationalité ne peut appréhender. Plus la temporalité est éloignée, plus le système est complexe, plus le temps est contraint, plus la rationalité engendre des risques, des dysfonctionnements et des moins values.

Entreprise 5.0™

Épigénétique

Pourquoi l’épigénétique fait-elle toute la différence ? 

Depuis 1980, les sciences de gestion constatent 70% d’échec dans les transformations d’entreprise. Les changements souhaités se heurtent à une résistance car la plupart des méthodes et des outils ne prennent pas en considération toutes les dimensions de l’individu et de l’organisation.

Les méthodes opèrent généralement trop lentement parce qu’elles ne s’adressent qu’à la dimension superficielle de l’humain. On constate alors une suite de mauvais résultats et de plus en plus de souffrance au travail.

Au niveau individuel et collectif, l’épigénétique permet de travailler directement à la source des enjeux humains et managériaux: pour réussir des transformations rapides et profondes – en révélant les soft skills et en déployant un haut niveau d’efficience – la maîtrise de l’épigénétique est devenue essentielle.

Qu’est-ce que l’épigénétique ?

L’épigénétique est une discipline récente qui s’intéresse aux mécanismes moléculaires capables de réguler l’activité des gènes en facilitant ou en empêchant leur expression.

Elle reconsidère donc les comportements humains, les maladies, la performance, le bien-être mais aussi le bonheur. Elle est fondamentale car elle permet une lecture différente d’un même code génétique. Elle explique, par exemple, les différences existant chez de vrais jumeaux.

L’épigénétique transgénérationnelle 

Émigration forcée, guerre, esclavage, faillite, abandon, suicide, viol, meurtre, famine…qui ne porte pas la trace de ses ancêtres ? Il est prouvé que les facteurs de stress importants ou les traumatismes auxquels nous sommes exposés peuvent causer des perturbations graves chez nos descendants sur plusieurs générations jusqu’à ce que l’un des descendant décide d’y remédier.

Ces traces entraînent des modifications de taux d’hormones, des neurotransmetteurs et une altération de certains gènes.

Heureusement, tous ces effets négatifs sont aisément réversibles, et il est tout à fait possible de (re)trouver performance, bien-être et confiance.

Formules physique quantique
Entreprise 5.0™

Quantique

Le paradigme issu de la Physique Quantique fait évoluer en profondeur les capacités des individus et de l’entreprise.

Il explique la vitesse, la puissance, la flexibilité des entreprises qui mettent à mal les entreprises lourdes et cloisonnées inscrites dans l’ancien paradigme Newtonien.

Les décideurs imprégnés de cette nouvelle philosophie managériales sont capables de prendre rapidement la meilleure décision pour des projets complexes ou incertains et de s’adapter instantanément à toute nouvelle situation. Ce paradigme effacera peu à peu les obstacles à la création d’une économie durable.

Pour le décideur, quels bénéfices ?

  • Au niveau du quotidien :
    un niveau d’information supérieur ; percevoir une grande quantité d’information, détecter des opportunités, des risques, des mensonges, perception à distance
  • Au niveau stratégique :
    la capacité de piloter le futur de l’entreprise et la maîtrise du capital immatériel ou intangible (humain, organisationnel, culturel) qui représente désormais 70% de la valeur des entreprises

Tout est relié – Nous sommes tous reliés

Les meilleurs décideurs l’inscrivent dans des Business Model fluides et intégratifs qui disruptent les marchés et la société. En percevant les liens entre individus, et entre les individus avec les systèmes, ils créent beaucoup plus vite, beaucoup plus de valeur tout en limitant les coûts et les risques pour l’ensemble des parties prenantes. En jargon entrepreneur on parle de scalability, synergie, sunk costs. En science, on parle de cybernétique, de systémique et de complexité.

La capacité d’intégration d’informations spatiales, temporelles, horizontales, verticales, fondée sur une capacité de perception extrêmement développée est le pilier du principe d’efficience. Spécifiquement deux principes quantiques sont mis en oeuvre : l’intrication quantique (Aspect et all 1982) et la cohérence quantique (Schemp 1992).

La pensée créé la réalité.
Ceux qui maîtrisent ce paradigme pilotent leur futur personnel et professionnel. La seule limite à votre réalité de demain est donc la qualité et la puissance de votre pensée.

Toute action a une conséquence,
et chacune de ces conséquences a d’autres conséquences. C’est ce qu’on appelle les effets de second ordre. Décider au second ordre, c’est créer de la valeur valeur économique, environnementale, sociétale et circonscrire les risques à tous les niveaux et à toutes les temporalités.

Entreprise 5.0™

Intuition

Le travail scientifique sur l’intuition a commencé à Stanford en 1974, dans un  laboratoire financé par la CIA. Depuis, la pratique de l’intuition a été décortiquée dans tous les secteurs professionnels et répertoriée dans plus de 25 000 papiers de Recherche.

Aujourd’hui, nous en savons bien plus sur cette faculté. C’est un niveau de logique supérieur dont nous sommes tous dotés. On naît avec, et on peut la réactiver et la développer à tout âge.

La science s’attarde le plus souvent sur ce qu’on appelle l’intuition d’expertise. Elle est la plus facile à documenter et on la rencontre dans chaque profession. Beaucoup de recherches concernent les métiers à très fort enjeu humain ou financier. C’est une heuristique basée sur l’expérience, qui permet de trouver une réponse immédiate sans passer par un raisonnement logique. Le film Sully de Clint Eastwood l’illustre parfaitement.

Il y a cependant des formes d’intuition plus difficiles à percer pour les chercheurs comme l’intuition holistique. Elle est « la mise en cohérence d’éléments disparates en un tout réunifié » – André Gessalin. Le premier Macintosh (1) ou BlaBlaCar (2), sont le fruit de cette intuition toute particulière des grands entrepreneurs comme Steve Jobs (1) ou Frédéric Mazzela (2).

L’intuition affective porte sur la relation entre les personnes proches. Par exemple, vous pensez à un proche parent que vous n’avez pas vu depuis longtemps et vous êtes surpris de recevoir des nouvelles inattendues concernant cette personne peu après.

Enfin, nos travaux portent sur l’intuition de conscience. C’est une forme d’accès à une connaissance multidimensionnelle et sans limite. Nous la mesurons avec nos outils. Chez les décideurs, ils sont encore peu nombreux même dans notre panel de décideurs remarquables rencontrés pour nos recherches. Nos formations sont fondées sur la conviction que chacun peut accéder à ce niveau d’intelligence supérieure avec une formation très pointue. Essayez d’imaginer le monde professionnel lorsque 20% ou plus de décideurs vivront dans cette dimension. Ce sera peut-être plus tôt qu’on le pense.

Avec l’économie immatérielle ( 75% de la valeur des entreprises selon les économistes), l’incertitude, la complexité et la vitesse croissante des transactions, l’intuition est devenue le premier atout des responsables et des entreprises qui réussissent.

Portrait André Gessalin
Entreprise 5.0™

Biographie

My story

MBA Qualité au Japon

En 1986, je suis parti au Japon étudier en MBA et découvrir la culture japonaise de la qualité. Le premier jour, Docteur Morita, doyen de l’université et un des grands économistes japonais, me reçoit et me dit : “Vous les Français, vous êtes les champions du monde de la rationalité. Mais vous avez oublié tout le reste : la pensée holistique… et l’intuition. Profitez de votre séjour pour découvrir cela et ramenez-le aux décideurs français”.

Peu à peu, je comprenais qu’existe une autre logique non cartésienne. Je suis rentré en France aiguisé par cette autre représentation du monde ; l’énergie du Tao, la simplicité du Zen, les médecines orientales, l’holisme, le concept d’efficience … tout m’attirait.

Les enjeux du Développement durable

J’ai ensuite intégré Kodak comme jeune manager au moment où cette entreprise se préparait à muter de l’argentique au numérique. J’ai aussitôt mis le doigt dans les enjeux de développement durable. Formé à la qualité à Tokyo, on m’a confié la mise en place d’un réseau de récupération des déchets toxiques très dangereux pour l’Humain. Jusqu’en 1989, ceux-ci partaient au tout-à-l’égout, en plein cœur de Paris et de toutes les villes françaises.

Prenant ensuite des responsabilités européennes pour un grand groupe allemand, je percevais la transformation en cours avec la dématérialisation, l’explosion du numérique et la montée de la pensée écologique. Je voyais une différence grandissante entre les théories rationnelles économiques et managériales rigides, souvent inefficaces et les besoins d’adaptation et de rapidité du terrain.

Directeur général pendant six ans, j’étais très actif au CJD (Centre des Jeunes Dirigeants). Malgré un programme de formation d’avant-garde que nous suivions, je constatais que la mise en œuvre d’une performance durable dans nos entreprises n’était pas au rendez-vous. J’explorais de mon côté l’intelligence énergétique de chaque Humain, de la Nature et les liens qui nous régissent tous en compagnie de personnes intuitives. En parallèle, je commençais aussi à accompagner des dirigeants. Nos échanges éclairaient le fossé entre la logique cartésienne et la réalité vécue. Je commençais à chercher une méthode pour élargir le cadre de travail au-delà de la rationalité.

Enseignant coordinateur d’un programme Master 2 sur la ville durable et les éco- technologies à ESCP-Europe de 2004 à 2010, j’ai réalisé avec surprise que l’Enseignement Supérieur restait dans un modèle scientifique cloisonné. Avec mon mentor, Bernard Decomps, premier spécialiste des lasers en France, ancien directeur de l’Ecole Normale Supérieure et conseiller scientifique des écoles de la CCIP, nous réfléchissions sur les moyens de développer la transdisciplinarité. Quand on reste sur une dimension verticale, quelle qu’elle soit, on se plante ! Il faut avoir une vision globale d’un objet pour pouvoir le transformer et nous pensions que l’entreprise et le monde nécessitent une transformation profonde pour rentrer dans une économie durable.

INTUITION + RATIONALITE = PLUS de VALEUR

Après avoir rejoint un laboratoire de Recherche de l’École des Ponts pour travailler sur des modèles économiques de rupture et la transition écologique des territoires, j’ai finalement réalisé que la portée des travaux scientifiques était limitée par l’approche rationnelle segmentée. Une entreprise ou une ville est un organisme vivant, complexe et incertain que la rationalité ne peut appréhender. Avec mes collègues, nous avons démontré que la création de valeur économique, environnementale et sociétale est supérieure en utilisant l’approche Intuition + Rationalité. Bâtiment, territoire, mobilité, énergie…Plus la temporalité est éloignée, plus le système est complexe, plus la rationalité engendre des risques et des dysfonctionnements, plus l’Intuition crée de la valeur.

En 2016, ce sont les encouragements de ce grand physicien qu’est Bernard Decomps qui m’a incité à développer une méthode pour former à l’Intuition et dépasser l’approche cartésienne. Revendiquée par tous les grands décideurs et les prix Nobel, l’Intuition reste un mystère pour beaucoup. Elle nécessite, selon une communauté de chercheurs à laquelle j’appartiens, une méthode d’apprentissage simple et utilisable dans le quotidien en entreprise. C’est ce que j’ai commencé à créer en 2016.

ENTREPRISE 5.0™

Depuis, ENTREPRISE 5.0™ s’est enrichie d’autres outils et compétences en épigénétique, en quantique pour préparer l’Homme et l’Entreprise au développement durable et aux transformations sociétales comme la disparition de centaines de milliers d’emplois remplacés par des algorithmes de plus en plus sophistiqués. Aucune profession n’échappe aux transformations en cours. Le seul moyen de résister à ce tsunami est de créer toujours plus de valeurs.

Chez Entreprise 5.0™, nous sommes convaincus que la création de valeurs économique, environnementale et sociétale commence d’abord par un alignement intérieur, le respect de soi et le déploiement de toutes les capacités humaines. Cette transformation élève la conscience, le discernement, l’action juste. Elle permet d’influencer le changement autour de soi. L’entreprise durable peut enfin naître.

Nous proposons du Deep Coaching, des formations et des conférences à toutes celles et ceux qui souhaitent accompagner l’entreprise vers un monde humain, performant et durable.